Quelles sont les meilleures façons d’épargner et de préparer sa retraite ?

La question de l’après-vie professionnelle est préoccupante pour la majorité des Français. Ainsi, pour profiter pleinement de sa retraite, elle doit être préparée en amont. Et le meilleur moyen pour le faire est de commencer le plus tôt à épargner et à investir pour votre retraite. Cependant, épargner pour préparer sa retraite semble plus facile à dire qu’à faire.
Pour vous aider, voici les meilleurs placements qu’il faut faire pour préparer sa retraite.

Le Plan Epargne Retraite (PER)

A lire en complément : Nos conseils pour bien démarrer en bourse

Lancé le 1er octobre 2019 dans le cadre de la loi Pacte, le PER est un produit qui permet d’épargner et de préparer sa retraite. En effet, il vous donne la possibilité de vous constituer un patrimoine tout au long de votre vie dans l’intention de le récupérer au moment de votre retraite.

Il est perçu sous forme de capital ou de rente. Cet article a été conçu dans l’intention de renforcer l’intérêt des produits d’épargne retraite. Il propose des contrats plus simples et plus flexibles que les précédents (PERP, MADELIN RETRAITE). Il existe trois types de PER à savoir : le PER individuel (Perin), le PER collectif (Percol) et le PER catégoriel (Percat).

A lire aussi : Pourquoi recourir à une société d’affacturage pour gérer votre entreprise ?

Aucune condition d’âge ni de situation professionnelle n’est requise pour souscrire à un PER individuel. Ce produit d’épargne retraite vous donne accès à des avantages fiscaux.

L’Assurance-vie

Considérée comme le placement préféré des Français, l’assurance-vie est également un outil pour préparer la retraite. En épargnant sur votre contrat d’assurance-vie, vous constituez un capital qui plus tard vous permettra d’aborder sereinement votre retraite. Au moment de votre retraite, vous pouvez entrer en possession de votre épargne sous différentes formes.

D’abord, vous pouvez recevoir l’intégralité de votre épargne pour l’investir à nouveau sur un autre support. Ensuite, vous pouvez effectuer des rachats partiels en conservant votre capital ou avec consommation du capital. Avec votre conseiller, pouvez déterminer le montant des rachats et effectuer son impact sur votre fiscalité.

Enfin, vous avez la possibilité de sortir de votre contrat sous forme de rentes viagères. De ce fait, il sera appliqué aux montants qui vous seront versés la fiscalité des rentes à titre onéreux. Un dernier avantage que cet article d’Epargnant 3.0 peut vous offrir est l’exonération des droits de succession à hauteur de 152 500 € par bénéficiaire.

Le plan d’épargne en actions (PEA)

Le PEA est une solution qui vous permet de bénéficier de certains avantages dans le cadre de création de revenus complémentaires à long terme. Il est recommandé d’investir sur un PEA assurance-vie. Il prend la forme d’un contrat de capitalisation. En mettant en place une convention de gestion avec des investissements en OPCM, cela vous permettra de suivre les tendances boursières.

Sur un PEA, le versement maximum que l’on peut effectuer est de 150 000 €. Par ailleurs, en matière de retraite, le PEA vous offre d’énormes avantages fiscaux. En effet, après avoir conservé votre PEA pendant 5 ans au moins, les plus-values et dividendes sont exonérés d’impôt sur le revenu (IR). Vous pouvez récupérer vos gains sous forme de rentes ou sous forme de rachats partiels programmés sans aucune fiscalité.

Les Plans d’Épargne Entreprise (PEE)

Les Plans d’Épargne en Entreprise sont un dispositif d’épargne dédié aux salariés. Grâce à cette solution, les salariés d’une entreprise de droit privé peuvent épargner un peu d’argent pouvant constituer un complément de revenus à moyen terme. Ainsi, les salariés séniors qui quittent leur entreprise peuvent conserver leurs avoirs placés dans le plan et continuer à l’alimenter.

Il est souscrit pour une durée minimum de 5 ans pendant laquelle l’épargne est bloquée.

Show Buttons
Hide Buttons