L’assurance trottinette électrique chez MAE est-ce obligatoire

L’essor des trottinettes électriques en tant que moyen de transport urbain a connu une croissance exponentielle ces dernières années. Ces engins de déplacement personnel offrent une alternative écologique aux véhicules motorisés traditionnels et facilitent la mobilité dans les zones très fréquentées. Leur utilisation n’est pas sans risque, tant pour les conducteurs que pour les piétons. Face à cette situation, un certain nombre d’assureurs, dont la Mutuelle Assurance Éducation (MAE), proposent désormais des offres dédiées à ces nouveaux usagers. Alors, l’assurance trottinette électrique chez MAE est-elle obligatoire pour circuler en toute légalité et sérénité ?

Trottinette électrique : quelle réglementation

La réglementation liée à la trottinette électrique est en évolution constante. En France, ces engins sont officiellement considérés comme des dispositifs de déplacement personnel motorisés et soumis à un certain nombre d’obligations légales. Depuis janvier 2020, il est notamment obligatoire pour les conducteurs de plus de 12 ans d’utiliser un casque homologué lorsqu’ils circulent sur une voie publique ouverte à la circulation automobile. Les trottinettes électriques ne peuvent pas rouler sur les trottoirs, mais seulement sur les pistes cyclables (lorsqu’il y en a) ou dans les zones limitées à 50 km/h maximum. Les sanctions encourues pour non-respect de ces règles peuvent aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

A lire aussi : Quelle assurance choisir un pour un scooter ?

Sans assurance MAE adéquate, l’utilisation quotidienne peut être source de nombreux risques financiers pour le propriétaire du véhicule et pour ceux qui peuvent être impliqués dans un accident avec lui. Cette assurance permet ainsi aux conducteurs d’être couverts en cas d’accidents causant des dommages matériels et corporels chez eux-mêmes ou chez autrui.

Souscrire une assurance MAE spécifique pour sa trottinette électrique présente donc plusieurs avantages notables : tout d’abord cela garantit une protection juridique optimale face aux différents imprévus que peut rencontrer le conducteur ; ensuite, c’est aussi faire preuve de responsabilité vis-à-vis des autres usagers routiers ; enfin, cela permet au conducteur de se concentrer sur son trajet plutôt que sur ses éventuelles inquiétudes liées aux accidents possibles.

A voir aussi : Quels sont les services proposés par un taxi privé ?

Souscrire une assurance MAE pour sa trottinette électrique est très simple. Il suffit de se rendre sur le site web officiel de MAE et de remplir un formulaire en ligne, qui permettra d’obtenir rapidement un devis personnalisé basé sur les données fournies par l’utilisateur. Le processus est rapide et efficace, ce qui garantit une couverture immédiate à partir du moment où la souscription a été acceptée.

Passer par l’assurance trottinette électrique proposée par MAE n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé si vous utilisez régulièrement votre trottinette électrique dans un environnement urbain dense. Cela peut vous éviter des soucis financiers inutiles en cas d’accident ou d’incident imprévu.

trottinette électrique

Trottinette électrique sans assurance MAE : les risques

Effectivement, les risques encourus sans assurance MAE pour sa trottinette électrique sont nombreux. En cas d’accident avec un tiers (piéton, cycliste ou autre conducteur), le propriétaire de la trottinette est responsable des dommages corporels et matériels causés à autrui. Les frais médicaux peuvent rapidement s’avérer très coûteux et représenter une charge financière importante pour le conducteur impliqué dans l’accident. Si le propriétaire de la trottinette électrique est reconnu responsable de l’accident par les autorités compétentes, il devra aussi indemniser la victime pour compenser les perturbations occasionnées par l’événement.

D’autre part, si le conducteur est lui-même blessé lors d’un accident ou endommage sa propre trottinette électrique suite à une chute ou un choc violent, il peut aussi être confronté à des frais importants liés aux réparations et aux soins médicaux nécessaires. En souscrivant une assurance MAE adaptée à ses besoins spécifiques en tant que conducteur de trottinette électrique, on peut ainsi se protéger contre ces différents types de risques.

De plus, populaire en ville comme moyen alternatif aux transports publics traditionnels ou au vélo personnel (encombrement moindre), la circulation urbaine a vu apparaître depuis quelques années de nombreuses start-ups proposant des solutions innovantes mais aussi certains dangers potentiels, notamment sur les trottoirs trop étroits où passent les piétons.

Choisir une assurance adaptée doit être considéré comme une évidence et une nécessité pour tout propriétaire de trottinette électrique. Non seulement cela permet de se protéger contre des coûts financiers imprévus, mais cela reflète aussi un engagement responsable en tant qu’usager de la voie publique. En souscrivant à une assurance MAE pour votre trottinette électrique, vous pouvez ainsi circuler en toute sécurité sans avoir à vous soucier des conséquences financières d’un accident ou d’un sinistre.

MAE est reconnue dans le milieu des assurances depuis plus de 80 ans maintenant et propose aujourd’hui différents types d’assurances adaptées aux besoins spécifiques des particuliers et professionnels, notamment les assurances scolaires, responsabilité civile professionnelle, habitation, etc. Il serait donc judicieux de s’informer sur les différentes offres proposées par cette compagnie avant tout choix définitif.

Assurance MAE pour trottinette électrique : les avantages

En optant pour une assurance MAE, les propriétaires de trottinettes électriques bénéficient aussi d’autres avantages. Effectivement, cette assurance inclut souvent une assistance en cas de panne ou d’accident, avec la mise à disposition d’un véhicule de remplacement si nécessaire. Certains contrats proposent aussi des garanties étendues, comme l’assurance tous risques qui couvre les dégâts causés à la trottinette électrique même en cas d’accident responsable.

Souscrire à une assurance MAE peut être obligatoire dans certaines situations. Par exemple, si vous utilisez votre trottinette électrique pour effectuer des livraisons professionnelles ou encore pour exercer un métier indépendant tel que coursier ou chauffeur privé (VTC), vous êtes alors considéré comme un conducteur professionnel et devez impérativement souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle adaptée.

Vous devez rappeler que l’obligation légale d’assurer sa trottinette électrique va bientôt entrer en vigueur sur le territoire français. Le gouvernement prévoit ainsi la mise en place prochaine d’une nouvelle réglementation imposant aux utilisateurs de ces engins motorisés de souscrire une assurance spécifique afin de pouvoir circuler sur la voie publique.

Au vu des nombreux avantages qu’elle présente et face aux nouvelles obligations légales qui se profilent à l’horizon, il apparaît donc indispensable pour tout propriétaire de trottinette électrique soucieux de sa sécurité et respectueux du code de la route français de souscrire sans attendre une assurance MAE adaptée à ses besoins spécifiques.