10 conseils pour réussir son voyage en Argentine

Pour marquer votre départ à la retraite, vous avez décidé de vous accorder une virée en couple vers un endroit hors du commun ? L’Argentine peut parfaitement combler votre désir. Afin que vous puissiez vivre une aventure inoubliable et plaisante au cœur de ce magnifique pays de l’Amérique du Sud, il est nécessaire de bien préparer votre voyage.  Que vous y alliez pour une dizaine de jours en Argentine ou pour plusieurs semaines, ces informations peuvent vous aider à mieux organiser votre séjour en Argentine.

  1. Solution pour arriver en Argentine

L’avion reste l’unique solution de transport pour rejoindre l’Argentine depuis l’Europe. Heureusement vous avez l’embarras du choix puisque plus d’une trentaine de compagnies aériennes relie le vieux continent avec cette grande nation d’Amérique latine. Vous devez opter pour les compagnies qui ne proposent pas de longue escale, notamment aux USA pour éviter de payer un droit d’entrée sur le sol américain.

A lire en complément : Quand on dit Joker ?

Une fois que vous vous êtes fixés sur la date voyage argentine, vous devez vous hâter de trouver des billets d’avion. Pour avoir les meilleures offres, il vous est conseillé d’effectuer votre recherche et votre réservation en semaine et tard dans la nuit.

  1. Les formalités à accomplir

Pour profiter d’un parfait dépaysement que vous offre l’Argentine, vous n’avez pas à produire un visa si vous êtes de nationalité française, suisse, belge ou canadienne. Il suffit que votre séjour n’excède pas les 3 mois. De même, il faut que votre passeport soit valide dans les 90 jours suivants votre date d’entrée sur le territoire argentin.

A découvrir également : Rencontre en ligne VS rencontre en face à face : avantages, inconvénients et verdict

Toutefois, vous devez vous attendre à ce que les autorités vous réclament la présentation d’un titre de transport aller / retour aussi bien à l’embarquement que durant le débarquement.

  1. La meilleure période pour visiter le pays

Mis à part l’Antarctique et quelques localités d’Argentine, le pays peut être visité tout au long de l’année. Si vous prévoyez un séjour dans la partie nord-ouest et nord-est, il est préférable de programmer votre voyage en Argentine entre avril et novembre. Le centre offre un climat plus doux et agréable entre octobre et avril.

La meilleure période pour aller à la découverte des glaciers de la Patagonie s’étend de décembre à février. Il est fortement déconseillé de s’y aventurer entre mai et août où la température est très basse.

  1. Souscrire à une assurance voyage

Durant votre séjour en Argentine, vous n’êtes pas à l’abri d’éventuels accidents ou de soucis de santé au cours des visites de site touristique. Par conséquent, il est conseillé de vous informer sur les couvertures dont vous pourrez bénéficier durant votre séjour. Ceci étant pour éviter des situations désagréables et coûteuses.

Si vous comptez rester en Argentine pour quelques jours, votre carte bancaire peut vous fournir une couverture à un certain niveau. Vous devez à cet effet vous renseigner auprès de votre banque. Si vous prévoyez d’y rester plus longtemps, n’hésitez pas à contracter une assurance voyage en accord avec votre profil.

  1. Ce que vous devez emmener dans votre valise

Il est certain que vous avez prévu de visiter diverses localités d’Argentine. Au moment de préparer votre bagage, n’oubliez pas de prévoir des lunettes de soleil, des pulls, un chapeau et de la crème solaire. Ces différents accessoires vous seront d’une grande utilité que vous alliez profiter des plages du nord du pays ou de sa partie sud où les nuits sont plus ou moins fraîches. Si vous comptiez vous adonner à des excursions nautiques, n’oubliez pas d’apporter un coupe-vent.

  1. Les moyens de déplacement en Argentine

Comme tous les visiteurs de l’Argentine, vous avez prévu de faire d’innombrables visites au cours de votre voyage. Par conséquent, vous avez besoin de connaître les moyens de transport disponibles sur place.

Tout d’abord, sachez que vous pourrez prendre le métro ou le bus pour rejoindre les différents sites. Une occasion pour vous baigner dans la vie quotidienne des locaux. Ce sont également les solutions de déplacement les moins chères. À noter que les « Bondi » ou « micro », noms donnés aux bus locaux, peuvent rallier de longs trajets. Pour vos courses en ville, vous pouvez aussi opter pour les taxis.

Ensuite, si votre budget vous le permet, vous pouvez prendre des vols intérieurs qui relient les différentes villes du pays entre elles.

Enfin, vous pouvez miser sur une location de voiture à condition que vous ayez plus de 21 ans et un permis de conduire valide. Cette solution implique le dépôt d’une caution.

  1. Conseils santé

Pour des vacances en Argentine, on ne vous demande pas de vous faire vacciner, mais il est toujours préférable d’être à jour avec les vaccins contre différentes pathologies. Il s’agit entre autres des hépatites A et B ainsi que du tétanos et la diphtérie.

Le nord du pays et ses grands espaces sont des zones humides. Par conséquent, les risques de paludisme sont très élevés. Prévoyez des médicaments pour y faire face et des produits pour vous protéger des moustiques notamment durant la visite des chutes d’Iguazu.

Pour ce qui est des aliments, aucune précaution n’est requise, mais vous devez toujours opter pour de l’eau en bouteille.

  1. L’hébergement en Argentine

Trouver un hébergement en Argentine ne devrait pas vous causer de problème. Bien qu’il soit possible de trouver un hôtel ou une gîte une fois sur place, il est préférable de faire une réservation avant votre arrivée. Ceci pour éviter les mauvaises surprises.

Il faut toutefois noter que les prix de location varient d’une région à une autre et en fonction de la période. Pour les zones plus touristiques comme Iguazu ou Mendoza, les tarifs sont plus élevés à partir de février jusqu’en avril.

  1. La communication sur place

Comme la langue officielle au pays est le castillan, n’oubliez pas votre espagnol. Mais, ce n’est pas une barrière qui vous empêchera d’échanger ou de marchander avec les locaux. De plus, ces derniers sont connus pour leur grande hospitalité.

  1. La gastronomie argentine

Que vous mangiez dans les restaurants ou dans des petites échoppes, vous allez vous apercevoir que les Argentins sont de grands amateurs de viande, de produits sucrés et de plats très gras. Par conséquent, les plats à base de viande sont les plus proposés dans ces établissements. Cependant, il existe quelques endroits destinés aux végétariens et végétaliens.

C’est en tenant compte de ces diverses recommandations que vous pourrez établir votre itinéraire. Pour que cette opération ne prenne pas beaucoup de votre temps, confiez l’organisation de votre voyage en Argentine à une agence spécialisée.

Show Buttons
Hide Buttons