Retirer une cheville Molly sans pince : technique et conseils

Si vous souhaitez retirer les chevilles molly qui se trouvent dans votre mur, mais que vous ne possédez pas de pince et que vous n’êtes pas un pro du bricolage, cet article est fait pour vous ! Découvrez quelques techniques et conseils pour retirer une cheville molly sans pince, en évitant de laisser un trou énorme dans votre mur.

Une cheville molly sur un mur, qu’est-ce que c’est et pourquoi l’utiliser ?

Avant d’apprendre à retirer une cheville molly d’un mur, il est essentiel de savoir la reconnaître. La cheville molly est une cheville métallique, qui peut être introduite dans différents types de murs. On retrouve des chevilles molly dans :

A voir aussi : Comment résoudre un problème de basse pression de l'eau dans la maison ?

  • les murs en plâtre
  • les parpaings
  • le BA13
  • la brique creuse

La cheville molly est une manière solide d’accrocher des charges lourdes dans un mur. Son fonctionnement est simple : avec une pince adaptée, il faut la compresser dans le mur pour qu’elle prenne sa forme finale. En formant une collerette dans le mur, la cheville va se déployer directement dans la paroi, et devenir une fixation robuste, presque impossible à retirer.

a group of metal objects

Lire également : Maison : nos conseils pour sécuriser votre porte d'entrée en PVC

Comment retirer une cheville molly d’un mur, sans pince ?

Vous l’aurez compris, en raison de son processus d’installation, la cheville molly est une fixation très complexe à retirer d’un mur, surtout si vous ne possédez pas de pince adaptée ! Découvrez quelques techniques, qui vous permettront de retirer ces chevilles molly de votre mur, sans abîmer le plâtre, le placo ou la surface de votre mur.

Retirer les chevilles avec un marteau

La solution la plus simple, et la plus efficace si vous n’êtes pas un grand bricoleur, c’est d’utiliser un marteau pour retirer votre cheville molly. Dévissez légèrement la vis qui se situe à l’intérieur de la cheville molly, puis frappez la tête de cette vis avec le marteau. La vis finit par tomber, suivie par la collerette qui se trouve autour de la cheville molly. Terminez par reboucher le trou avec de l’enduit ou du plâtre.

Cette méthode est rapide et efficace, mais demande de la précision. Si vous tapez trop fort, vous pourrez causer des dommages qui demanderont des travaux importants, ou des trous au diamètre énorme.

Retirer les chevilles grâce à un tournevis

Il est également possible de retirer une cheville molly en utilisant plusieurs tournevis. Avec un tournevis cruciforme, vous pouvez enlever la vis qui se trouve dans la cheville molly. Avec un tournevis plat, que vous posez sous la collerette de la cheville molly, réalisez des mouvements de levier dans le but de casser la collerette. 

Pour finir, retirez le morceau de collerette, et rebouchez le trou grâce à un enduit. Ajoutez de la peinture au-dessus de votre enduit séché pour faire disparaître toute trace de la cheville molly. 

Une autre possibilité, masquer les chevilles molly dans votre mur

Si vous ne possédez aucun outil de bricolage, pas de tournevis, de marteau ou de perceuse, vous pouvez masquer les chevilles molly directement dans le mur. Pour cela, il suffit de les enfoncer dans le mur, et d’appliquer du mastic acrylique. Laissez sécher le produit, puis passez un coup de peinture.