Comment devenir coach sportif ?

Salles de sport, professionnels, particuliers, les sollicitations des services des coachs sportifs affluent de toute part. Incontournable de nos jours, le métier s’est considérablement révolutionné ces derniers temps. Il se présente aujourd’hui comme l’un des métiers d’avenir au regard de la forte demande.

Presque tout le monde souhaite aujourd’hui devenir coach sportif. Tant convoitée, la profession est-elle toutefois aussi accessible ? Qui peut l’exercer ? Quelles sont les conditions à remplir, et comment devenir coach sportif ? Réponse à toutes ces interrogations dans ce billet.

A lire en complément : Comprendre les enjeux de la politique

La formation, le must pour exercer en tant que coach sportif

Comme beaucoup, vous désirez également devenir un coach sportif ? Vous serez heureux d’apprendre que le métier est en principe accessible à tout le monde. Tous les passionnés et les personnes qui le souhaitent peuvent ainsi exercer en tant qu’enseignant d’une activité physique ou sportive. Avant de pouvoir exercer, il est toutefois impératif de suivre une formation.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le métier de coach sportif fait également l’objet d’un encadrement légal. Il est impossible de l’exercer sans satisfaire aux exigences légales en vigueur. La toute première concerne la qualification. Cette dernière n’est accessible qu’au travers de la formation.

Lire également : Qu’est-ce qu’un manager commercial ?

Exercer la profession de coach sportif sans aucune formation est une infraction. Les personnes qui se lancent sans formation s’exposent ainsi à des sanctions. Elles encourent notamment une lourde amende de 15 000 euros. Une peine d’emprisonnement d’une année est même encourue. Vous avez ainsi tout intérêt à obligatoirement vous faire former pour devenir coach sportif.

Quelles sont les certifications reconnues pour être coach sportif ?

L’objectif premier de la formation est d’accorder la qualification requise pour être coach sportif. Au terme de la formation, un diplôme vous sera délivré. Cette certification vaut preuve et permet de matérialiser votre formation. Toutes les formations ouvertes sur le marché ne sont pas forcément reconnues par l’Etat. Soyez donc vigilant !

Il existe un répertoire. Il regroupe les certifications reconnues sur le plan national pour exercer en tant que coach sportif. Vous devez impérativement le consulter pour éviter les arnaques. Le Brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport, le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport et la licence Sciences et techniques des Activités Physiques et Sportives sont quelques exemples de certifications reconnues.

La liste des diplômes reconnus ne se limitent bien évidemment pas à ces exemples. Les formations reconnues s’organisent aussi bien par les organismes publics que par les établissements privés. Vous disposerez donc de plusieurs possibilités pour vous faire former et exercer légalement.

Comment choisir sa formation pour devenir coach sportif ?

De nombreuses formations sont ouvertes pour devenir coach sportif. Dans votre quête de certification, faites jouer la concurrence pour faire le bon choix. Commencez par vous renseigner sur les diplômes reconnus. Réalisez-en une liste et recherchez les formations ouvertes sur le marché.

Intéressez-vous ensuite à la certification délivrée au terme de la formation. Listez les formations dont les certifications sont reconnues, puis concentrez-vous sur elles. Comparez les formations pour déterminer celle qui vous correspond.

Pour réussir votre comparaison, considérez la réputation de l’organisme qui organise la formation. Tenez ensuite compte de l’expérience des formateurs. Le nombre d’éditions de la formation est un indice fiable. Intéressez-vous aussi à leur e-réputation. Le nombre de personnes inscrites à la formation et leurs avis sont de précieux indicatifs de performance.

Opposez les résultats affichés par les formations au terme de votre comparaison. En cas de difficultés à vous décider, les critères de durée et de coût des formations vous aideront à choisir. Optez pour une formation et contactez les professionnels pour vous inscrire. Rendez-vous disponible au moment prévu pour la formation et suivez-la avec application jusqu’au terme.

L’obtention de la carte professionnelle, l’étape clé

Après des semaines de formation, vous êtes enfin parvenu à décrocher votre diplôme. L’obtention de votre certification ne vous donne pas automatiquement le droit d’exercer. Vous devez vous acquitter d’une dernière démarche administrative pour éviter les sanctions.

Tous les coachs sportifs exerçant en France ont l’obligation de posséder une carte professionnelle. C’est un document indispensable qui s’obtient après déclaration de l’activité à la DDCS. C’est la Direction Départementale de la Cohésion Sociale qui, après étude du dossier de demande, délivre la carte professionnelle d’éducateur sportif.

devenir coach sportif

La demande de la carte professionnelle une procédure relativement courte. Une demande en ligne doit notamment être adressée. Un formulaire Cerfa n°12699*03 et des pièces justificatives sont requises pour l’acceptation du dossier de demande. Les copies du diplôme et de la carte d’identité, la photo d’identité et le certificat médical sont notamment les pièces demandées.

Un dossier bien constitué permet d’obtenir sa carte professionnelle au plus vite. Une fois délivrée, la carte professionnelle d’éducateur sportif est valable pour 5 années. Passé ce délai, ce dernier devra être renouvelé.

Zoom sur les options disponibles pour exercer sa passion pour le sport

Pour exercer en tant que coach sportif, vous disposez de plusieurs options. Vous pouvez devenir salarié ou devenir travailleur indépendant. À vous d’opter pour le modèle qui vous convient et qui correspond à vos ambitions.

Quand faut-il opter pour le statut de coach sportif salarié ?

Le salariat est la première solution pour exercer en tant que coach sportif. Concrètement, vous vous engagez dans un centre de sport. Le propriétaire de la salle vous embauche comme salarié. Vous exploitez alors les équipements de la salle et travaillez suivant les horaires convenus dans votre contrat de travail.

Le statut de salarié est conseillé aux coachs sportifs qui souhaitent avoir de la sécurité dans leur emploi. Ils sont notamment exonérés de la direction de la société, de l’achat d’équipement, de la prospection de clients, etc. Le salariat présente des avantages intéressants. Vous pouvez l’adopter s’il est en phase avec votre projet professionnel.

Créer sa propre entreprise : bonne ou mauvaise idée ?

Vous nourrissez l’ambition de devenir un travailleur indépendant ? Vous pourrez suivre vos préférences en exerçant votre passion. Ici, le défi est toutefois plus grand. Vous devez créer votre entreprise. Il vous faudra aussi acquérir votre matériel, démarcher des clients, etc.

La création d’entreprise en ligne est une excellente idée pour exercer en tant que travailleur indépendant. Ici, vous n’aurez pas de salaire. Vous pouvez gagner beaucoup si vous communiquez bien autour de votre activité. Les démarches à accomplir et les obligations qui vous sont imposées ici sont toutefois nombreuses. Vous devrez vous y conformer pour monter votre entreprise et exercer légalement.

Comment créer son entreprise en tant que coach sportif ?

Vous avez choisi de créer votre entreprise pour exercer indépendamment ? Bonne décision ! Une autre réflexion commence toutefois. Vous devez notamment opter pour le type d’entreprise que vous désirez créer. Les démarches à compléter seront différentes si vous décidez de vous lancer seul, ou de vous lancer en groupe.

Créer une auto entreprise pour lancer votre activité seul

L’auto entreprise est le statut à adopter pour vous lancer seul. Cette forme juridique d’entreprise unipersonnelle est très avantageuse. Vous pouvez la créer en ligne. Vous devez toutefois suivre deux étapes seulement.

Pour commencer, il vous faut remplir le formulaire Cerfa P0 approprié. Vous devez y associer des pièces justificatives et constituer votre dossier de déclaration.

Vous devez ensuite déclarer votre activité sur le site de l’URSSAF. La création de la micro entreprise n’est pas très coûteuse. Elle ne nécessite également pas beaucoup trop de temps. En cas de difficulté, vous pouvez vous faire assister par des experts pour créer votre auto entreprise.

En marge des avantages de la micro entreprise, renseignez-vous également sur ses inconvénients. Un plafonnement est même réalisé pour le chiffre d’affaires annuel. Vos revenus annuels ne doivent pas dépasser 72.600 euros. Autrement, vous perdrez le statut de micro entreprise.

Créer une société pour lancer votre activité en groupe

Vous avez opté pour la création de votre société en groupe ? Le lancement en groupe présente de nombreux avantages. En vous associant à des partenaires, vous pouvez créer la société de votre choix. Pour commencer, vous devez identifier le statut juridique qui convient à votre projet entrepreneurial.

Les démarches de création d’une société se déclinent généralement en cinq étapes. La première consiste à rédiger les statuts de la société. La deuxième concerne la constitution du capital social et son dépôt en banque. Au niveau de la troisième étape, il faut publier l’annonce de création de la société. En quatrième lieu, il faut constituer son dossier. Pour finir, il faut immatriculer la société.

Chacune des étapes de la création de la société doit être respectée. Il vous faut également penser en amont aux frais de création de votre société. Si vous le souhaitez, vous pouvez ici aussi vous faire assister par des spécialistes. Le recours à ces derniers vous permettra de gagner du temps et de créer votre société sans vous gêner.

Conseils pour devenir coach sportif à succès

Enfin coach sportif, vous avez lancé votre activité ? Pour rencontrer du succès dans votre nouveau défi professionnel, vous devez adopter de bonnes habitudes. Il vous faut notamment communiquer intelligemment autour de vos services.

Vous devez notamment vous positionner sur les réseaux sociaux. En marge des solutions digitales, explorez également le bouche à oreille. Constituez-vous aussi un réseau professionnel pour bénéficier de recommandation et trouver de bonnes opportunités.