Top des nouvelles puffs rechargeables du marché

Parmi les cigarettes électroniques les plus prisées sur le marché européen, il y a le puff. C’est un modèle de e-cigarette plutôt compact, léger et facilement dissimulable. Avec une taille à peine plus grande qu’une cigarette traditionnelle, celles-ci sont plutôt plaisantes au niveau du design. C’est un atout considérable surtout pour les puffs rechargeables prévues pour durer. Aujourd’hui, nous nous adressons à ceux qui sont à la recherche d’une nouvelle puff. Découvrez au cours de cet article les tops des nouvelles puffs rechargeables disponibles sur le marché français !

Pods

Les modèles les plus recherchés et sans doute celui qui a le plus d’intérêt en ce moment est le pod. Ce sont effectivement des puffs, mais qui sont entièrement réutilisables. Il intègre une batterie qui peut être rechargeable ou pas. Mais cela n’empêche pas de le réutiliser ultérieurement. Ce n’est pas très clair jusqu’ici, mais on vous explique tout cela tout de suite.

A voir aussi : Quelle est la bonne quantité de riz à consommer par personne ?

Dans un pod, on peut pratiquement tout remplacer. Si la batterie n’est effectivement pas rechargeable, il sera forcément possible de la remplacer. Mais il est préférable de prendre des modèles sur lesquels la batterie est rechargeable. C’est à la fois économique et écologique. Jeter des batteries, ce n’est jamais bon pour la planète.

Sur un pod, on peut aussi remplacer la cartouche. On ne parle plus ici de la batterie, mais de la cartouche qui contient le e-liquide. Si vous vous retrouvez à court de e-liquide ou souhaitez tout simplement changer de saveur, c’est le cartouche qu’il faut remplacer. À noter d’ailleurs que la résistance est intégrée dans le cartouche dans un pod. Lorsque vous changez de cartouche, vous aurez aussi une nouvelle résistance.

A lire aussi : Changer de mutuelle santé, c’est possible !

Puffs à batterie rechargeables

Nous avons ensuite les puffs à batterie rechargeable. Ceux-ci sont vendus avec une quantité prédéfinie de e-liquide. Ainsi, vous pouvez utiliser la cigarette électronique aussi longtemps que vous avez une réserve de e-liquide. Lorsque la réserve est épuisée par contre, il n’y a pas moyen d’en rajouter. Le récipient qui contient l’e-liquide est celé dans ce modèle de puff. Au même titre que la résistance et tous les autres éléments d’ailleurs.

Mais là où les puffs rechargeables se différencient des modèles jetables, c’est sur leur appellation. Si les modèles jetables sont voués à être jetés lorsque la batterie est HS, les modèles rechargeables se rechargent. Cela semble évident. En effet, il est possible de recharger autant de fois la batterie jusqu’à ce que la réserve de e-liquide soit épuisée. Lorsqu’on arrive à ce stade, cette puff rechargeable pas cher devient jetable.

Puffs réutilisables

On parle aussi de puff réutilisable sur le marché français actuellement. A priori, le principe de fonctionnement est quasiment le même que celui du pod. En effet, il est possible de rajouter du e-liquide lorsque le réservoir est épuisé. C’est son avantage par rapport aux puffs uniquement rechargeables. Et comme vous vous en doutiez, on peut aussi recharger la batterie autant de fois qu’on le souhaite.

Là où le puff réutilisable ne fait pas le poids face au pod, c’est sur la façon de remplacer les éléments. Si l’on peut remplacer entièrement le cartouche contenant tous les éléments du système de vapotage sur un pod, sur la puff réutilisable, il y a des limites. On vous explique tout cela plus clairement.

Sur un pod en effet, de nombreux éléments sont remplacés avec le cartouche. Il y a évidemment la réserve de e-liquide qui se recharge, mais pas que… Avec cette cartouche, la résistance est aussi remise à neuf. Il en est de même pour l’atomiseur et tous les autres éléments du système. Sur une puff réutilisable, vous ne pouvez que recharger la réserve du e-liquide et, évidemment, la batterie.

Puffs 9000 ou 15000

Sur le marché des puffs, vous avez sans doute déjà entendu les termes puffs 9000 ou 15000. On parle aussi des puffs 9k ou 15k. Ils font partie de la catégorie des puffs rechargeables. La notion de 9000 ou 15000 signifie qu’on peut vapoter jusqu’à 9000 ou 15000 fois avant de s’en séparer. Mais qu’est-ce qui impose cette limite ?

 La limite vient souvent du système qui permet le fonctionnement du vapotage. Le système est prévu pour résister aux 9000 vapotages indiqués et ne fonctionnera plus, ou du moins normalement au-delà de cette limite. Mais la limitation peut aussi venir de la batterie qui est prévue pour accueillir uniquement un nombre limité de cycles de recharge.