C’est quoi un visa de circulation ?

Pour voyager en France ou dans un pays membre de l’espace Schengen, il est impératif d’avoir un visa. En la matière, le visa de circulation est l’une des vignettes accordées pour effectuer un court séjour sur un territoire de l’Union européenne. Compte tenu de la particularité de ce document, de nombreuses personnes ignorent son utilité. Voici une présentation du visa de circulation.

Qu’est-ce que le visa de circulation ?

Encore appelé visa Schengen, le visa de circulation est un droit de séjour accordé aux anciens étudiants diplômés des universités françaises. Cette autorisation leur permet de séjourner en France ou dans un pays de l’Union européenne pour un but touristique ou professionnel. Ainsi, elle porte généralement la mention « Circulation ».

Lire également : Comment retrouver une entreprise qui a fermé ?

Ce visa permet à son propriétaire d’entrer librement dans les vingt-six États membres de l’espace Schengen. En général, le visa de circulation est attribué pour des séjours de moins de 90 jours. À ce titre, la vignette de circulation peut être à entrée unique ou à entrées multiples dans le pays de votre choix.

En pratique, un détenteur du visa Schengen (entrées multiples) peut effectuer plusieurs courts séjours successifs sur toute la durée de validité du visa. En la matière, le délai d’expiration d’un visa de circulation couvre une période de 6 mois à 5 ans. Ainsi, vous pouvez l’utiliser en vue de cumuler des séjours touristiques ou professionnels étalés sur un semestre (six mois).

A découvrir également : Investiga France

Utilité et attribution du visa de circulation

Le titulaire du visa Schengen peut effectuer des séjours consécutifs dans le pays de destination tout respectant la date d’expiration de son passeport. Aussi, le visa de circulation ne permet pas de faire certaines activités dans le pays d’accueil. En effet, il est impossible d’exercer une activité professionnelle ou d’obtenir une carte de séjour avec ce document.

En pratique, le visa de circulation permet au propriétaire de :

  • venir participer à des colloques ;
  • assister à des réunions professionnelles et
  • rendre visite à des amis résidant en France.

Le visa de circulation Schengen est attribué aux voyageurs diplômés de niveau Master. Ceux-ci doivent être des ressortissants de l’enseignement supérieur français ayant quitté le pays d’étude après avoir obtenu leur diplôme. Toutefois, la vignette de circulation n’est pas accordée aux voyageurs dispensés de visa de court séjour.

Procédure de demande du visa de circulation

Il faut faire une demande pour obtenir le visa de circulation. En la matière, le dossier est traité par les autorités consulaires françaises du pays de résidence du demandeur. De nombreuses mesures sont prises pour faciliter les démarches d’obtention du visa de circulation aux étudiants internationaux.

À ce titre, la liste des pièces à fournir pour constituer le dossier a été simplifiée. Les autorités françaises acceptent uniquement les projets de demande via leur site officiel. En passant par ce canal, le demandeur expose la nécessité pour lui d’obtenir cette vignette. C’est une étape préliminaire à la procédure de demande.

Après les différentes vérifications, le potentiel demandeur peut déposer sa requête à travers un compte personnel en ligne. À cette étape, il découvre les modalités relatives à la demande de dépôt : les pièces à fournir et le coût du visa.

Le traitement de votre dossier peut durer en moyenne deux semaines. De même, les autorités consulaires exigent un entretien avec le demandeur au cours du processus de traitement de la demande.