Qu’est-ce que l’exonération de cotisation employeur ?

Si vous êtes dans les cas suivants, vous pouvez bénéficier d’une réduction ou d’une exonération complète des charges sociales de l’employeur pour vous aider à financer l’emploi d’un salarié à domicile. L’État considère que l’assistance fournie par ce salarié est indispensable dans certains cas.

Dans quel cas bénéficiez-vous d’une simple réduction des cotisations patronales ?

Vous bénéficiez d’une réduction du fardeau de l’employeur (et non d’une exemption totale) si vous avez plus de 70 ans mais que vous n’avez pas besoin d’embaucher une tierce personne pour accomplir les actes ordinaires de la vie.

A découvrir également : Qu'est-ce qu'une Moins-value immobilière ?

Comment calculer cette réduction des charges sociales ?

L’ exonération couvre la part patronale des cotisations sociales et est limitée à un plafond de rémunération égal à 65 fois la valeur horaire du SMIC par mois : 659,75€ brut par mois (janvier 2020)

Le montant maximal de l’exonération est donc de 208,38€ (pour tous les et pour l’Alsace Moselle).

Lire également : C'est quoi les prélèvements sociaux sur revenus fonciers ?

Cette réduction n’est pas compatible avec la réduction des charges des employeurs propres aux employeurs individuels

Cette réduction des dépenses s’applique automatiquement si l’employeur déclarant l’employé au CESU est âgé de plus de 70 ans. Il n’est malheureusement pas cumulable avec la réduction des charges patronales de 2 euros par heure spécifique aux individuels-employeurs

Dans quels cas existe-t-il une exonération totale des cotisations patronales de sécurité sociale ?

Si l’employeur du salarié à domicile est dans les cas suivants, il est totalement exonéré de la part patronale des cotisations de sécurité sociale (hors CSA et accident du travail).

  • Perte d’autonomie requise pour être admissible à l’allocation d’autonomie personnalisée (APP).
  • Une personne âgée d’au moins 60 ans qui est obligée de faire appel à un tiers pour accomplir des actes ordinaires de la vie,
  • Une personne qui est à la charge d’un enfant handicapé qui a droit au complément de l’allocation scolaire pour l’enfant handicapé (par exemple, l’allocation d’éducation spéciale),
  • Personne qui reçoit l’indemnité compensatoire à la troisième personne ou l’indemnité d’invalidité.

Quelles sont les cotisations de l’employeur à verser après l’exemption ?

Dans tous les cas susmentionnés, certaines cotisations sociales du CESU de l’URSSAF restent dues :

  • Cotisations patronales AT/ MP
  • toutes les cotisations et cotisations des employés (y compris CSG et CRDS)
  • cotisations d’assurance-chômage (Cluster Emploi), retraite complémentaire (IRCEM), assurance pension (IRCEM) ; et à l’association pour la gestion du fonds de financement de l’AGIRC et de l’ARRCO (AGFF)
  • la contribution à la formation professionnelle des employés de maison (PSC)
  • la contribution de solidarité des employeurs à l’autonomie de l’ASC).

Comment puis-je demander une exemption de chargement ?

ordre pour bénéficier de cette exemption partielle des charges patronales au CESU, les personnes âgées de 70 ans ou plus n’ont rien à faire, elle est accordée automatiquement. Dans l’

Pour les autres bénéficiaires, l’exemption est accordée sur demande au Centre National du Service d’Emploi Chèque Universal pour les Utilisateurs de Cesu (CNCESU)

Quels éléments de preuve doivent être présentés pour cette demande ?

Cette demande d’exemption doit être accompagnée de pièces justificatives :

  • pour les personnes qui ont la garde d’un enfant remplissant les conditions requises pour compléter l’allocation scolaire de l’enfant handicapé :
    • photocopie d’un document attestant de la perception de ce supplément
  • pour ceux qui ont droit à une perte d’autonomie de bénéficier de l’APP :
    • Photocopie du document attestant de la perception du service,
    • OU une photocopie recto-verso de la carte d’invalidité délivrée pour un taux d’invalidité d’au moins 80%
    • OU tout document du Conseil Général, Cotorep ou un vieillesse organisme d’assurance attestant de l’incapacité d’effectuer des actes ordinaires de la vie seule.
  • pour les personnes âgées d’au moins 60 ans qui ont recours à l’aide à domicile pour accomplir des actes ordinaires de la vie :
    • Photocopie du certificat d’incapacité d’accomplir des actes ordinaires de la vie et une copie de la grille nationale AGGIR ou une photocopie recto-verso de la carte d’invalidité ou de tout document du Conseil général, du cotorep ou d’un organisme d’assurance vieillesse attestant de l’incapacité d’exécuter les actes de l’existence sans l’aide d’un tiers
    • ET Photocopie d’un document d’identité (carte d’identité, passeport, livret familial…)

Simplifiez votre vie et éliminez le risque d’erreur !

Notre fiche de paie calcule à votre place le salaire dû chaque mois, les cotisations de sécurité sociale dues en fonction de votre situation et indique les montants à déclarer au CESU

CLIQUEZ SUR ICI POUR DÉCOUVRIR Ces fichiers devraient également vous intéresser

Remplissez votre déclaration de CESU en 6 étapes simples

L’exemption des frais patronaux, un bon coup de pouce financière

CESU , un service permettant de déléguer le paiement des salaires au CESU

La déduction des frais de 2 euros par heure pour les particuliers – employeurs, bonnes nouvelles !

Guide d’embauche d’un employé à domicile (PDF)

gratuitement notre guide résumant les 9 points essentiels que vous devez savoirVous n’avez pas le temps de lire nos nombreux articles et astuces ? Obtenez l’essentiel en recevant avant d’embaucher un employé à la maison.

Pas le temps de lire tous nos articles et astuces ? RECEVEZ LE GUIDE DÈS MAINTENANT Fermer

Recevoir Le guide d’embauchede l’employé à la maison (PDF)

Accédez à l’essentiel en recevant notre guide électronique gratuit : 9 points à savoir en quelques minutes tout ce dont vous avez besoin pour embaucher un employé à la maison. Saisissez votre adresse e-mail.

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez la politique de confidentialité de ce site. Vous pouvez vous désabonner à tout moment (liens de désabonnement présents dans tous les e-mails) Laissez ce champ vide si vous êtes humain : Les dernières nouvelles

  • Nouvelle convention collective à compter du 1er janvier 2022 : changements en vue !
  • La convention collective maintenant obligatoirement applicable aux employeurs des particuliers étrangers
  •  : nouveau 2021

VOIR PLUS D’ACTUALITÉS

Alerte Information

Afin de ne pas manquer toute information, changements juridiques, bénéficier de conseils et conseils d’experts, recevez chaque mois la newsletter de Private Employeur Zen

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout moment (liens de désabonnement présents dans tous les courriels)

Laissez ce champ vide si vous êtes humain :

Show Buttons
Hide Buttons