Les démarches pour passer le code de la route

Tous les ans, des millions de personnes décident de passer l’Épreuve Théorique Générale du permis de conduire, aussi appelé Code de la route. C’est la première étape à franchir pour avoir le permis de conduire. Ils doivent ainsi accomplir différentes démarches pour pouvoir participer à cette épreuve. Diverses solutions se présentent à eux à cet effet.

  1. Inscription auprès d’une auto-école classique

Vous pouvez passer votre examen de code de la route en vous inscrivant via une auto-école traditionnelle. En général, votre auto-école vous incite à passer l’épreuve théorique lorsque vos moniteurs constatent que vous êtes bien préparés. Mais, vous avez le droit de refuser dans le cas où vous pensez que vous n’êtes pas suffisamment entraînés.

Lire également : Quelle différence entre pneu hiver et 4 saisons ?

Pour cette solution, c’est l’établissement qui s’occupera de votre inscription à l’épreuve. Par conséquent, vous récupérez votre convocation au niveau de votre auto-école.

  1. Opter pour une auto-école en ligne

Avec l’avènement d’Internet, on assiste de plus en plus à la dématérialisation de diverses opérations du quotidien.  Par conséquent, il est désormais possible de préparer votre examen du code de la route via une auto-école en ligne. Le processus est plus ou moins identique à la solution classique à la seule différence que cette seconde solution est plus pratique et plus simple.

A lire également : Quelle voiture fiable acheter en 2019 ?

L’inscription se fait à distance afin de vous éviter des déplacements inutiles. Il suffit que vous naviguiez sur le site de l’auto-école de votre choix pour remplir un formulaire et vous acquitter du montant relatif à la formation. Certaines plateformes vous proposent des codes promotionnels afin de réduire le coût de votre apprentissage.

En plus de bénéficier des cours théoriques, vous pourrez également profiter de divers tests d’entrainement. Ces derniers sont utiles pour vous familiariser avec les éventuelles questions posées lors de l’ETG. Tout au long de la formation, vous pouvez solliciter l’assistance d’un moniteur en ligne sur les questionnaires qui vous posent problème. C’est en fonction de votre progression que vous pourrez décider de passer à l’examen du Code de la Route.

Lorsque vous vous sentez prêt, commencez par sélectionner le centre d’examen de votre choix. Ensuite, vous devez déposer une demande de rendez-vous en ligne. N’oubliez pas d’accompagner votre demande de place à l’épreuve par votre numéro NEPH ou Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé. Une fois inscrit, il ne vous reste plus qu’attendre la date de l’examen.

  1. Passer l’examen en candidat libre 

Passer le code de la route en tant que candidat libre est la dernière option que vous pourrez choisir. En optant pour cette solution, vous pourrez apprendre et réviser vos cours en fonction de votre rythme. Pour passer les épreuves, vous devez remplir quelques conditions.

Tout d’abord, vous devez disposer d’un Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé (NEPH). Pour cela, vous avez 2 options pour l’obtenir. Vous pouvez faire votre demande de votre NEPH au niveau de la préfecture. Vous devez ainsi remplir le formulaire et déposer votre déposer auprès de la préfecture. Il est également possible que vous optiez pour la méthode digitale qui consiste à accomplir toutes les démarches via la plateforme du gouvernement en cochant la rubrique « effectuer une demande de permis de conduire ». Il est préférable de miser sur cette seconde option pour son caractère plus rapide et moins contraignant. De plus, il vous est plus facile de suivre l’avancement de votre dossier en navigant sur votre espace personnel en ligne.

Lorsque vous êtes en possession de votre NEPH, vous devez choisir la date d’examen qui vous convient auprès du centre d’examen de votre choix. L’envoi de votre convocation se fait par mail. Pour mettre toutes les chances de votre côté en tant que candidat libre, il est préférable de faire votre inscription à l’examen théorique bien des mois à l’avance. En effet, la priorité est généralement accordée aux candidats inscrits via les auto écoles.

Que vous optiez pour une inscription via une auto-école classique, en ligne ou en tant que candidat libre, les conditions sont toujours les mêmes durant l’épreuve. Vous devez donner au moins 35 bonnes réponses sur les 40 questions qui vous seront posées.

Show Buttons
Hide Buttons