Où se balader à Montmartre ?

Montmartre… l’un des quartiers les plus mythiquesde notre chère capitale. Allez sur les traces d’Amélie Poulain, mais aussi du vieux Montmartre des artistes, et ne passez pas par les passages cachés loin des touristes…

Nous commençons la promenade à la sortie du métro Abbesses . Inaugurée en 1913 sur la ligne 12, elle est reconnaissable par son endicule verte. Prenez la rue du même nom depuis la Place des Abbesses pour commencer la visite…

A lire aussi : Les sports à pratiquer l'hiver

Le café des deux moulins

Vous êtes dans le quartier d’Amélie Poulain ! Les amateurs de cinéma reconnaîtront sans aucun doute la façade rouge et blanche du café des deux moulins, avec son design des années 50 . Situé au 15 rue Lepic, son nom fait référence aux deux plus célèbres moulins de Montmartre : le Moulin Rouge et le Moulin de la Galette bien sûr !

A lire en complément : Pourquoi aimer la ville de Boston ?

Crédit photo : Jean-Marc Paoli Le Lepic Passage

Un très beau passage caché, qui est d’abord admiré des grilles, mais avec un peu de chance, vous passerez une journée quand ces dernières sont ouvertes ! Une petite venelle pavée qui incarne l’esprit Montmartrois de la fin du XIXe siècle s’ouvre à vous.

Crédit photo : Instagram @travelandream Le Moulin de la Galette

Au coin supérieur de la rue Lepic, immortalisé par Van Gogh à son époque, vous trouverez le célèbre Moulin de la Galette, au 5 hameau des Artistes. Peint par Renoir, Toulouse-Lautrec, Utrillo, aussi appelé moulin Radet, il est ici depuis 1717 !

Moulin de la Galette 5 hameau des Artistes, Paris 18

Pause gourmande au Bon, la Butte

Tu as faim ? Rue Lepic, proche du Moulin de la Galette, il y a une adresse qui ravira les amateurs de bistrot avec une touche de sud : Bienvenue au Bon la Butte ! Chute pour panais velouté, ragoût de veau fondu aux olives, ou fiadone au citron… Une petite Corse à Montmartre. Rassasié ? Rendez-vous maintenant dans l’une des maisons les plus célèbres de Montmartre…

Instagram @lebonlabutte

Le Bon la Butte 102 ter rue Lepic, Paris 18

La Maison Rose et la rue de l’Abreuvoir

C’ est la rue de l’Abreuvoir que nous commençons à mettre pleinement les pieds dans le Montmartre des artistes ! La Maison Rose est située au carrefour de la rue des Saules, de la rue Cortot et de la rue de l’Abreuvoir. Reconnaissable par sa façade rose pastel et ses lettrines vertes, il a été peint d’après le désir de Laure Gallo, amie d’artistes et modèle de Picasso, qui voulait ouvrir un petit restaurant pour des parents illustres.

Nous trouvons dans cette partie de Montmartre cette atmosphère de village si typique du quartier. Vous êtes au cœur de ce que nous aiment appeler « le village Montmartre ». A quelques pas de la rue de l’Abreuvoir, vous trouverez lesdernières vignes de Montmartre , protégées par des grilles ! Ils sont ouverts au public chaque année à la fin de l’été, lors dela célèbre fête des vendanges de Montmartre.

Rue des Saules, vous pourrez découvrir le Lapin AgileCrédit photo : Instagram @my_wondertravel , autrefois fréquenté par Picasso ou Apollinaire.

De la rue de l’Abreuvoir, deux choix sont à votre disposition : trouver le très touristique Sacré-Cœur et sa place du Tertre toujours bondée, ou prendre l’avenue Junot pour atteindre uneimpasse cachée exquise … Mais avant cela, nous vous conseillons de passer devant le buste de Dalida (au bout de la rue de l’Abreuvoir) et de toucher sa poitrine, il semble qu’ Il porte chance  !

Crédit photo : Instagram @yomenophotos Le Lapin Agile 22 rue des Saules, Paris 18

La Villa Leandre

Villas pastel cachées dans une petite rue bienprotégée de l’agitation de la Butte … Vous connaissez Villa Léandre ? Belle impasse située à quelques pas de la Place Dalida, elle attire aujourd’hui photographes et mocassins à la recherche d’un Paris au charme hétéroclite. Les maisons de style anglo-normande sont transmises de génération en génération et coûtent probablement une petite fortune.

Pour l’anecdote, Joséphine Baker a traversé une de ces villas, Michel Piccoli avait voulu y accueillir ses amours avec Juliette Gréco… Retournez à l’avenue Junot puis trouvez Rue Lepic (oui oui, elle encore !) pour découvrir une bonne adresse gastronomique

Villa LeandreCrédit photo : Instagram @hej .babi , Paris 18

Goûtez le Bossue

Une douce envie ? Nous vous conseillons d’aller à la Bossue, à deux pas du cimetière de Montmartre. Un excellent petit salon de thé qui nous fond littéralement quand nous pensons à leurs madeleines, gâteaux faits maison et leur jolie sélection de thé… Une des meilleures adresses Montmartroise pour le goûter ou le thé. Brunch  !

Crédit photo : Instagram @mcousseau

Le Bossue 9 rue Joseph de Maistre, Paris 18

Près de la Bossue, presque en face, vous distinguerez une maison (numéro 54) à la porte bleue, où Vincent Van Gogh et son frère Theoont vécu pendant un certain temps. Une plaque commémorative le signale. Après cela, dirigez-vous vers une ville mystérieuse pour conclure cette belle promenade !

La ville Véron

Du Boulevard de Clichy, vous trouverez bien sûr le Moulin Rouge… Mais aussi une petite ruelle avec une histoire passionnante ! La Cité Véron est une véritable parenthèse de verdure l’agitation du boulevard, avec ses petites maisonnettes recouvertes de lierre et de glycines . À leur époque, Jacques Prévert et Boris Vian y résidaient. Ils ont même créé « la société de la recherche savante et inutile » (1948). Tout un programme ! Il convient également de noter que la proximité du Moulin-Rouge oblige, de nombreux artistes de cabaret y sont restés au fil des ans.

Enfin, si vous êtes d’humeur à vous régaler, retournez évidemment àPigalleCrédit photo : Instagram @williammg pour une bonne soirée Montmartroise !

Lisez aussi : Top 10 des lieux romantiques à Paris Van Gogh : ses plus belles œuvres à Montmartre ! Le mystère du rocher magicien de Montmartre Les meilleurs restaurants de Montmartre

Crédit photo de A  : Instagram @mathoutravel

Show Buttons
Hide Buttons