Tout savoir sur le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences permet aux salariés de faire une analyse de leurs compétences professionnelles et personnelles. C’est une démarche payante qui aide le salarié à faire un point sur ses aptitudes et ses motivations professionnelles. Voici tout ce que vous devez savoir sur le bilan de compétences.

À qui profite le bilan de compétences ?

Toute personne active peut bénéficier d’un bilan de compétences. D’ailleurs, il est possible de faire appel à un professionnel pour la mise en place du bilan de compétences. À l’image du cabinet de conseil de Rennes Vast RH, il existe des professionnels qui vous proposent leur expertise.

A lire en complément : Fontaine à eau sans contact : une bonne idée pour votre entreprise ?

Les personnes qui peuvent demander un bilan de compétences sont les salariés du secteur privé et du public. Il en est de même pour les demandeurs d’emploi. Pour ces derniers, la demande doit être effectuée au niveau de Pôle emploi, de l’APEC ou encore de Cap emploi. Quant aux fonctionnaires et agents non titulaires, ils bénéficient de textes spécifiques. Toutefois, les conditions sont similaires aux salariés.

Les objectifs du bilan de compétences

En utilisant le bilan de compétences, vous avez la possibilité de :

A lire également : 3 conseils très utiles pour bien investir dans la pierre à Barcelone

  • Analyser vos compétences personnelles, professionnelles, ainsi que vos aptitudes et motivations ;
  • Définir exactement votre projet professionnel, et éventuellement un projet de formation.

Grâce au bilan de compétences, vous pourrez également utiliser vos atouts comme un levier de négociation pour trouver un emploi.

Quelles sont les différentes étapes du bilan de compétences ?

La durée du bilan de compétences peut varier en fonction des besoins de chaque salarié. Cependant, elle ne peut dépasser 24 heures. Généralement, la durée est répartie sur plusieurs semaines. Le bilan se compose obligatoirement de trois phases, dirigées par le prestataire. La durée de chaque phase varie en fonction des actions nécessaires pour répondre aux besoins de la personne.

La phase préliminaire a pour but d’analyser la demande et les besoins du bénéficiaire. Elle permet aussi de déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin. Pour finir, la phase préliminaire définit conjointement les modalités de déroulement du bilan. La phase d’investigation du bilan de compétences permet au bénéficiaire de construire son projet professionnel et de vérifier sa pertinence.

Elle aide aussi à élaborer une ou plusieurs alternatives en cas de besoin. La phase de conclusion, réalisée via des entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire de s’approprier les résultats détaillés de l’investigation. Vous pourrez recenser les conditions et les moyens favorisant la réalisation de vos projets professionnels.

Cette dernière phase permet au salarié de prévoir les principales modalités et étapes de ses projets professionnels. Vous pourrez également prévoir un entretien de suivi avec le prestataire de bilan. La phase de conclusion se termine par la présentation au bénéficiaire des résultats détaillés et d’un document de synthèse.