Comment installer un detecteur de mouvement pour alarme ?

  • Le principe des détecteurs infrarouges
  • Choisir le meilleur emplacement
  • Bien placer votre alarme incendie
  • Autres types d’alarmes

A lire aussi : Une fosse septique obstruée: les étapes à suivre

Les systèmes de sécurité à domicile sont généralement composés de capteurs et d’une centrale électrique. Pour que le système soit efficace, les capteurs doivent être placés intelligemment. S’ils sont mal positionnés, ils deviennent faciles à contourner et peuvent même s’enclencher au mauvais moment.

A voir aussi : Qu’est-ce qu’un réchauffeur de piscine Poolex ?

Le principe des détecteurs infrarouges

Les détecteurs de mouvement utilisent des capteurs infrarouges pour détecter la différence de température dans un milieu. Le capteur de présence est une version plus avancée du capteur de mouvement. Il peut détecter les petites variations et déduire la présence d’un individu. Tout comme les capteurs de mouvement, il peut fonctionner infrarouge.

Le corps humain libère naturellement la chaleur, c’est celui que le capteur détecte en présence d’un individu. Cependant, d’autres sources non humaines peuvent exister dans une maison. Pour éviter ces autres sources de déclencher l’alarme, il est nécessaire de choisir un bon emplacement pour l’appareil.

Les animaux domestiques sont, par exemple, des éléments qui peuvent provoquer un changement de température et induire en erreur le capteur. Il est donc important de les placer hors de leurs travées. Il doit être fixé sur un mur haut ou dans une pièce à laquelle ces animaux n’ont pas accès en l’absence de leurs maîtres. Le chauffage et les autres appareils susceptibles de produire de la chaleur doivent également être hors de portée de l’appareil.

Le détecteur de mouvement peut fonctionner jour et nuit. En plein jour, il devra être placé dans une zone à température moyenne, loin du soleil. En effet, si vous le placez devant le rayonnement solaire, il lui sera impossible de détecter le changement de température. De même, évitez de le placer près d’une source lumineuse, car la source lumineuse peut l’empêcher de capturer correctement la chaleur. Les courants d’air, la vapeur d’eau chaude et les miroirs réfléchissants peuvent également induire en erreur.

Choisir le meilleur

emplacement Placer le capteur de mouvement à l’extérieur de votre maison serait inutile, car ce médium est plein de source de chaleur variée et la luminosité qui pourrait interférer avec elle. Pour une utilisation en extérieur, il doit être combiné avec un détecteur de fréquence afin de réduire le risque d’erreurs.

Le capteur de mouvement pour un usage domestique a un fonctionnement volumétrique. Ce terme signifie que son champ de vision et sa portée forment un volume où la surveillance est efficace. C’est de ce fait destiné à protéger une pièce qui ne devrait pas dépasser ce volume d’action. Il ne peut ramasser à travers les murs et les objets épais. Pour cette raison, il vaut la peine de choisir son emplacement correctement.

Ce dispositif doit être placé devant les zones où les intrus seraient forcés de passer lors d’un effraction ou dans les pièces à protéger. Dans ce cas, vous pouvez le placer dans un couloir ou dans une pièce contenant des objets de valeur. Cependant, les capteurs ont souvent un champ d’action étroit avec des angles morts.

Positionnement de votre appareil directement devant la zone à surveiller, par exemple devant la porte d’entrée du couloir, est donc une pratique à éviter. La meilleure solution est de le placer sur une face latérale afin que la zone à surveiller soit pleinement intégrée dans son champ de vision. Le placer dans le coin supérieur d’un mur peut également vous aider à avoir une vue d’ensemble d’une pièce et à neutraliser les angles morts. Les modèles avec un angle de couverture de 360º peuvent être placés en hauteur au centre de la pièce. Veillez également à ce que la zone à surveiller soit aussi claire que possible afin d’éviter d’entraver la vision du capteur.

Placez correctement son alarme incendie

Les détecteurs de fumée sont également un dispositif indispensable pour sécuriser votre maison en toute sécurité. Ces dispositifs sont utilisés pour détecter la fumée générée par un incendie et déclencher une alarme pour avertir les occupants d’une maison. Malgré les améliorations apportées à ce système, il est toujours prudent de choisir son emplacement correctement pour éviter les fausses alertes.

Le premier endroit où il ne devrait pas être placé est la cuisine. Cuisiner la fumée peut être facilement confondue avec la fumée incendiaire. La douche doit également être évitée surtout si votre capteur n’est pas capable de différencier la vapeur d’eau et la fumée. Puisque ce dernier a tendance à monter, l’appareil devra être placé à la bonne hauteur pour le ramasser.

Les zones recommandées sont celles à proximité des chambres. Cela est dû au fait qu’une majorité des incendies se produisent la nuit. À ce stade, il est impératif de réveiller les occupants avant que les flammes ne les atteignent. Les sirènes devront être placées de telle sorte que toute la maison puisse entendre l’alerte. Les zones de passage comme le couloir ou un atterrissage doivent donc être priorisées.

Autres types d’alarmes

La sécurité de votre maison peut également être améliorée par l’utilisation d’alarmes anti-ouverture. Ce type d’alarme fonctionne avec des capteurs magnétiques placés sur des ouvertures telles que les portes et les fenêtres. Le capteur se compose d’une partie fixe qui est à la fois un émetteur et un contact magnétique. L’autre partie du capteur est placée sur le face mobile de l’ouverture, comme une feuille.

Les deux pièces doivent être positionnées correctement pour assurer un contact magnétique lors de la fermeture. L’alarme s’active lorsque ces deux parties sont soudainement séparées comme lors d’une ouverture forcée. Pour les mettre en place, il est recommandé d’appeler un professionnel, car l’installation peut être complexe.

Les détecteurs de chocs ont un fonctionnement plus ou moins similaire à celui des capteurs d’ouverture. Placez simplement un boîtier spécial sur l’ouverture que vous souhaitez surveiller. Il peut être connecté à une centrale électrique à l’aide d’un réseau filaire ou sans fil. Ce cas est capable de percevoir les vibrations des chocs et des secousses résultant du déplacement d’un cambrioleur. Il enverra un signal à la station et une alarme sonnera. Vous pouvez facilement placer à l’aide de fixations sur les portes et les fenêtres. Il est même possible de les placer discrètement dans onecloset.

Show Buttons
Hide Buttons