Comment acheter une voiture en étant au chômage ?

Même au chômage, une voiture peut s’avérer très importante dans certaines situations. Pour en acheter, vous avez le choix entre plusieurs solutions. Bien que les chances de réussir soient très minces, il serait toutefois judicieux d’essayer.

Opter pour un crédit auto

Au chômage, un prêt auto pourrait s’avérer très bénéfique pour l’achat d’une voiture.

A voir aussi : Comment faire du trading de forex ?

Est-ce vraiment possible d’avoir un crédit auto lorsqu’on est au chômage ?

La plupart des demandes de crédit auto émises par des personnes sans emplois sont souvent rejetées. C’est malheureusement le sort que réservent les structures classiques à votre demande de prêt auto. Si la majorité des banques refusent d’octroyer un crédit auto aux demandeurs d’emploi, c’est bien pour plusieurs raisons. Les profils de ce genre de client sont jugés souvent trop risqués. De plus, un prêt auto couvre généralement une période de 5 ans. Par contre, les indemnisations de Pôle Emploi à l’endroit chômeurs ne durent que 24 mois (soit seulement deux ans). Outre ce fait, il faut notifier que le taux d’endettement majoré à 33 % est rapidement dépassé par les personnes au chômage. Ce sont ces principales raisons qui justifient la réticence des banques à octroyer des prêts aux personnes sans emplois.

Des directives pour avoir un crédit auto en étant au chômage

Ne soyez pas découragé ! Vous avez toujours la chance d’obtenir un crédit auto. Mais pour cela, il vous faut absolument suivre ces conseils.

A voir aussi : Nos conseils pour bien démarrer en bourse

Faites une demande raisonnable

Évitez de demander à la banque une forte somme pour l’achat d’un véhicule de luxe. Vous paraitrez moins convaincants et surtout insouciants. Et dans ce cas, il y a de fortes chances que votre dossier soit rejeté. Faites plutôt la demande d’une petite somme dans le but d’acheter une simple voiture. Vous avez juste besoin d’un véhicule pour aller au boulot, alors faites preuve de bons sens.

Avancez de bons arguments

Il est évident que vous présentez un dossier très peu satisfaisant. Pour convaincre votre banque, il faudrait donc être très convaincant en cas de communication directe. Vous pourriez par exemple prouver que vous cherchez activement un emploi ou que vous avez une parfaite maîtrise de vos dépenses.

Apportez une caution

Votre caution peut être une personne physique. Ce dernier s’engagera à rembourser l’intégralité du crédit auto, si vous n’arrivez plus à le faire. Lorsque vous réussissez ce pari, il y a plus de chances que la banque donne une suite favorable à votre dossier.

Montrez des garanties

Un apport personnel serait excellent comme argument. Si vous couvrez sur fond propre une bonne partie des frais d’achat, la banque étudiera mieux votre cas. Avoir un compte épargne peut aussi être convaincant.

Les aides de l’ADIE

L’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Économique) a pour but d’accompagner les personnes au chômage. Elle se substitue aux banques pour l’octroi de prêt à ces sans-emplois. Mais ici, il s’agit plus de microcrédits. Les demandes de prêts auprès de cette association ne nécessitent pas la présentation d’une fiche de paie.

Les aides de la CAF

La CAF (Caisse d’Allocations familiales) octroie principalement deux types d’aides aux sans-emplois.

Le prêt d’honneur

Il s’agit presque d’un prêt à taux zéro dont le montant maximal accordé est de 1 830 €. Les bénéficiaires ont la possibilité de solder le crédit en payant 30 €/mois pour une durée estimée à 36 mois. Pour prétendre à ce prêt, vous devez avoir au moins un enfant à charge et être allocataire de la CAF. C’est une aide exceptionnelle, octroyée après approbation de la commission d’action sociale.

Le prêt préventif

Ce prêt est essentiellement destiné aux situations d’urgences. Le montant maximum que vous pouvez prêter est de 250 €. C’est donc un crédit pour réparer une voiture plutôt que de l’acheter. Il ne peut pas servir de complément pour l’acquisition d’un nouveau véhicule. En effet, à votre dossier, vous devez joindre une attestation du garage, qui prouvent bien que votre voiture à une panne. Le remboursement du prêt préventif peut s’étaler sur 50 mois au maximum.