Qu’est ce que comprend les charges locatives ?

À payer en plus du montant du loyer, les frais de location sont les coûts associés à l’utilisation du bien immobilier loué. Votre propriétaire a le droit de les réclamer auprès de vous. Que comprennent les frais de location et comment sont-ils calculés ?

Différentes formes de chargements de location

Lors de la location d’un appartement ou d’une maison, le locataire doit payer une partie des dépenses liées à l’utilisation et à l’entretien du bâtiment et à la consommation d’énergie. Coûts énergétiques : électricité dans les espaces communs, eau, chauffage… Le coût de l’entretien du commun : entretien de l’ascenseur, nettoyage des cages d’escalier, jardinage, déneigement, salaire du concierge… Coûts liés aux réparations dans le logementRemarque : serrurier, robinets ou tuiles cassées en raison d’une mauvaise utilisation ou d’un accident…  : le propriétaire ne peut en aucun cas demander à son locataire de payer les impôts et les taxes afférents au logement loué. Il assumera également les coûts associés avec des réparations majeures, les taxes municipales, ainsi que les dépenses liées au travail dû à la vieillesse, même si elles font partie des frais de location en temps normal.

A lire également : Comment calculer la consommation d'eau d'un locataire ?

Charges de location : faites attention au règlement de la copropriété !

Certains frais ne sont pas inclus dans votre bail de location et pourtant on vous demande de les payer ? Sachez que si le règlement sur les condominiums mentionne une répartition de ces frais entre les locataires, cette clause l’emporte sur votre contrat de location. Vous devrez donc payer ces frais de location.

Enfin, dans le cas d’un logement loué en copropriété, seuls les coûts liés à un service ou à l’équipement dont le locataire a utilisé sont à la charge du locataire. Les frais d’ascenseur peuvent ne pas figurer dans les frais de location liés à la location d’un appartement au rez-de-chaussée par exemple.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'une Moins-value immobilière ?

Comment payer les frais de location ?

Bon à savoirLe propriétaire a le droit de réclamer des avances sur frais même si cela n’est pas mentionné dans le contrat de location. Celles-ci doivent être raisonnablement calculées sur la base de l’ les frais de location que le locataire devra réellement payer. À partir de la deuxième année de location, ces avances seront définies sur la base de la consommation de l’année N-1. La périodicité des avances peut être décidée conjointement par les deux parties. Un ajustement des charges est effectué à la fin de l’exercice. Si le principe de l’acompte ne convient pas à la fois au propriétaire et au bailleur, il est possible de passer au régime forfaitaire à tout moment.  : Parfois, l’une des deux parties souhaite augmenter ou diminuer le montant des avances. Cette demande doit être faite par écrit. Si un accord n’est pas trouvé, la commission de loyer peut intervenir et délibérer sur le montant des frais de tenure à bail anticipés à payer. Cette procédure ne peut être effectuée qu’à condition que le logement soit loué pour plus de 6 mois par le locataire sur place.

Show Buttons
Hide Buttons