Quelles sont les conditions d’admission de votre enfant dans une crèche ?

Il est difficile de trouver une place en crèche en France, car l’offre est largement inférieure à la demande. Aussi, il est recommandé de bien préparer votre demande d’inscription pour éviter d’être refusé au dernier moment.

Faire sa demande de place très tôt pour avoir plus de chances d’être admis

Nombreuses sont les communes qui recommandent aux parents d’inscrire leur bébé le plus tôt possible. Vous voulez inscrire votre enfant au sein d’une creche boulogne billancourt haut de gamme ? Vous devez déposer votre demande dès le 4e mois de grossesse. Toutefois, cela ne garantit pas que vous allez obtenir une place. La préinscription permet juste à votre enfant d’être inscrit sur la liste d’attente.

A découvrir également : Le réveil lumineux permet de commencer doucement la journée !

Face au manque de place dans les crèches communales, la solution est du côté des crèches d’entreprise. Ces établissements proposent des horaires de gardes adaptés aux besoins des parents salariés. De plus, ils n’imposent pas de restriction concernant le délai d’inscription. Vous pouvez déposer votre dossier dès le premier mois de grossesse ou un mois avant la date d’entrée souhaitée.

Bonne nouvelle pour les parents, le coût de ces structures privées est le même qu’en crèche municipale. La qualité de l’offre est également pareille, voire améliorée. Le personnel est constitué de professionnels différents : éducateur de jeunes enfants, auxiliaires de puériculture, infirmier, psychomotricien, etc.

A voir aussi : Comment désamorcer un conflit familial ?

Le conseil d’admission, un autre obstacle à franchir pour obtenir une place en crèche

À cause du manque de place dans les grandes villes, les demandes des parents passent obligatoirement devant une commission d’admission. Cette dernière détermine ceux qui vont être prioritaires lors de l’attribution des places disponibles. Là encore, les critères d’admission varient d’une commune à une autre. Si vous ne remplissez pas lesdits critères, votre enfant sera relégué sur la liste d’attente.

Dans les crèches inter-entreprises par contre, il faut juste que l’un des parents soit salarié de l’entreprise affiliée pour que l’enfant soit admis. Les places sont attribuées par ordre d’inscription, d’où l’importance de s’inscrire à l’avance.

Ces crèches se trouvent soit à proximité du lieu de travail des parents, soit à proximité de leur domicile. Et par-dessus tout, la santé et la sécurité de votre enfant sont sous une surveillance permanente des encadrants qualifiés. Les parents se concentrent mieux sur leur travail, sachant que leurs enfants sont entre de bonnes mains.

L’âge et le vaccin, deux prérequis indispensables pour l’admission dans toutes les crèches

Pour une inscription dans une crèche de l’Île-de-France comme ailleurs, votre enfant doit faire partie d’une tranche d’âge spécifique. Il faut également qu’il soit en règle sur les vaccins obligatoires pour son âge.

L’âge

Est admis en crèche un enfant âgé entre 2 mois et 3 ans. Avant son 2e mois, le bébé est encore trop jeune et trop fragile pour le rythme au sein d’une crèche. À sa 3e année, l’enfant doit entrer dans une école maternelle.

Les vaccins

En France, il existe 11 vaccins obligatoires depuis 2018. Tous ces vaccins ne sont pas à faire avant la 3e année de votre enfant. Par contre, voici les vaccins qu’il doit faire à cet âge (les rappels compris) :

  • Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite,
  • Haemophilus influenzae de type B,
  • Coqueluche,
  • Hépatite B,
  • Pneumocoque,
  • Méningocoque C,
  • Rougeole-Oreillons-Rubéole.

Les documents à fournir pour être en règle sur le plan administratif

Vous devez fournir un certain nombre de documents au moment de l’inscription de votre enfant. Une fois encore, les pièces à fournir peuvent varier d’un établissement à un autre et d’une commune à une autre. Renseignez-vous au préalable auprès de l’établissement de votre choix.

Toutefois, les documents suivants sont la plupart du temps demandés à tous les parents :

  • Un justificatif de domicile pour attester que les parents habitent dans la commune où ils font la demande.
  • Une photocopie des pages du carnet de santé pour attester l’accomplissement des vaccinations obligatoires.
  • Les justificatifs de revenus tels que les derniers bulletins de paie.

Ces quelques lignes peuvent vous aider à la préparation de l’inscription de votre enfant dans une crèche. Il faut rappeler que vous avez plus de chance de trouver une place si vous déposez votre demande plus tôt.