Écrit-on « auteur », « auteure » ou « autrice » ? (conseil orthographe et conjugaison)

L’orthographe du féminin du mot “auteur” a toujours posé débat. De nombreuses femmes françaises se sont battues sur les plateaux télés et à la radio afin que ce mot ait un équivalent féminin. Cependant, en 2023, nous sommes perdus dans l’orthographe de ce mot au féminin. 3 possibilités existent, mais quelle est l’orthographe exacte ?

“Auteur”, “auteure”, ou “autrice” quelle est la forme correcte ?

La langue française est réputée pour être magnifique, mais également pour être très difficile. Dans le cas qu’on étudie ici, la langue française est plutôt clémente puisque les 3 écritures possibles, sont justes.

A lire également : Où faire une étiquette de boite aux lettres Paris ?

On peut dire “auteur”

Pendant longtemps le féminin du mot “auteur” n’existait tout simplement pas. De ce fait, à l’image d’autres métiers comme médecin ou pompier, on désignait une femme auteur par le mot masculin. Ainsi, on ne pouvait pas savoir s’il s’agissait d’une femme derrière le mot “auteur”. Aujourd’hui, l’écriture de cette forme est toujours juste, bien que moins utilisée.

Après de grands débats, on peut dire aussi “auteure”

“Auteure”, terme apparu dans les années 70 ou 80 selon les historiens, est un néologisme venu du Canada afin de mettre enfin le mot “auteur” au féminin. C’est donc le masculin du mot en ajoutant la lettre “e” pour enfin le mettre au féminin. Cette écriture du mot est aujourd’hui la plus utilisée.

Lire également : Comment bien choisir ses biscuits ?

Enfin, grammaticalement “autrice” est plus satisfaisant

Sonnant bien mieux à l’oreille, “autrice” plaît aussi beaucoup plus au féru d’orthographe, effectivement une règle grammaticale existe en stipulant que le féminin des mots finissant par “ eur” se termine par “ trice”. Par exemple, on dit un “facteur”pour une “factrice” ou encore “acteur” et “actrice”.

De plus, une origine étymologique peut être trouvée pour “autrice”. Effectivement, en allant chercher dans la langue italienne, on retrouve “autore” au masculin et son équivalent au féminin est “autrice”. Une étymologie qui donne de la force à cette écriture qui est valable en français.

Écrit-on " auteur ", " auteure " ou " autrice " ? (conseil orthographe et conjugaison)

Le combat pour avoir un nom féminin au mot auteur

Pendant très longtemps, les femmes auteures étaient désignées par le masculin du mot, ne laissant alors pas de place au genre dans ce métier. De nombreuses auteures se sont battues afin de gagner le droit de pouvoir être désignées par la langue française.

Un combat de près de 30 ans pour faire exister le mot “auteure”

Avant les années 70, et l’arrivée du mot “auteure” au Canada, qui néanmoins a mis près de 30 ans à se démocratiser totalement en France, c’est le mot masculin qui était utilisé. Mais de nombreuses auteures se sont battues pour pouvoir être reconnues.

De ce fait, afin que le mot “auteure” entre dans la grammaire de la langue française, de nombreuses commissions se sont réunies pour valider l’existence du mot avant que l’Académie Française valide enfin le mot en 2012.

Quelques propositions pour écrire le féminin d’“auteur”

De nombreuses propositions ont eu lieu au cours des derniers siècles afin de désigner le féminin du mot “auteur” :

  • Auteuse, proposé par la Restif de la Bretonne
  • Auteresse, employé par quelques auteurs au 19ᵉ siècle
  • Femme auteur, utilisé durant le 20ᵉ siècle
  • Autoresse ou encore authoresse en s’inspirant de l’anglais.

Voici alors ce que le féminin d’”auteur” aurait pu ressembler, en attendant, vous pouvez toujours continuer d’utiliser “auteure », “autrice” ou encore “auteur”.