Comment ecrire la lettre P en arabe ?

L’alphabet arabe

A lire également : Les occupations possibles le mercredi

L’alphabet arabe compte 28 lettres composées de consonnes. Les voyelles courtes (voyelles courtes) ne sont pas considérées comme des lettres de l’alphabet. Ces derniers sont appelés diacritiques ou diacritiques. A ces 28 lettres, il faut ajouter La Hamza , considérée comme une pseudo-lettre qui produit le son « A », « O » et « I » grâce à sa combinaison avec des voyelles courtes.

A lire en complément : Comment oublier un amour impossible citation ?

Les lettres suivantes n’existent pas dans l’alphabet arabe

La plupart des consonnes sont similaires en français et en arabe. En général, les sons émis correspondent parfaitement, mais il existe quelques exceptions. Les lettres suivantes n’existent pas dans l’alphabet arabe :

  • La lettre P , souvent remplacée par un B, par exemple, papa, est synonyme de Baba en arabe. Les Arabes du Moyen-Orient prononcent difficilement le son P
  • La lettre V dans Vase, par exemple, V, est facile à prononcer pour tous les arabophones, mais en phonétique, elle est remplacée par la lettre () => F.
  • la lettre G lorsqu’elle est suivie d’une voyelle « a » ou « o » (garage ou gorge). Les Arabes n’ont pas de difficulté à prononcer V et G, puisque ces deux consonnes existent bien dans tous les dialectes arabes.

Au niveau des voyelles, il est important de noter que la plupart des Syriens ou des Palestiniens ont du mal à prononcer la voyelle u comme dans le pronom Tu. La voyelle u n’existe pas en arabe, mais elle sera souvent prononcée par un « O », surtout pour les Arabes du Moyen-Orient. Ne soyez donc pas surpris si vous entendez un « Tou » au lieu de « Tu ».

De même, un Français ou un Belge (francophone) aura du mal à prononcer certaines consonnes arabes qui peuvent exister dans d’autres langues occidentales :

  • La lettre existe en anglais en th (think, through…) mais pas en français
  • La lettre anglaise Hin la h dans le mot comment, il… mais n’existe pas en français
  • La lettre « ch » en allemand, J en espagnol « Julio » et en g « gaan » en néerlandais, mais sans équivalent français en phonétique, est représentée par kh comme en Khadija, mais se prononce comme un simple K, Kadija
  • La lettre sous forme de R déroulé, pour différencier avec la lettre ر un R qui roule (mais dépend de la région)
  • La bonne écriture de la langue arabe
  • Le lettre propre de la langue arabe
  • La bonne écriture de la langue arabe

Comment écrire des lettres arabes

Tout d’abord, il convient de noter que l’arabe s’écrit de droite à gauche par opposition au français de gauche à droite.

La forme des lettres arabes varie selon la position du mot :

La plupart des lettres de l’alphabet arabe se connectent et se rejoignent dans les deux sens (droite et gauche) Cependant, six lettres ne se connectent jamais à la lettre suivante, c’est-à-dire à gauche (د)

  • Dans la position initiale , la lettre n’est pas attachée à droite, bien sûr, c’est la première lettre du mot
  • Au milieu du mot , la lettre est jointe avant et après
  • Dans la position finale , la lettre ne est fixé à la fin
  • Il se peut également que la lettre soit isolée. La lettre n’est pas jointe avant ou après au cas où cette lettre est précédée de l’une des 6 lettres (et ر د)

Comment écrire la lettre B, K et L =>vidéo