Les aides de l’état pour acheter un bien immobilier

Un achat immobilier est un événement important dans une vie. Le budget à y consacrer est cohérent et, en règle générale, les économies personnelles ne suffisent pas. Les solutions de crédit devraient ensuite être envisagées avec les établissements bancaires.

Tout d’abord, le crédit immobilier traditionnel pour lequel les conditions varient en fonction des banques. Il s’agit alors d’une question de concurrence.

A voir aussi : Comment bien choisir une tête de lit ?

Pour les plus petits ménages qui souhaitent accéder à la propriété sous le logement principal, des dispositions existent pour faciliter cet achat.

Tout d’abord, nous trouvons des dispositifs réglementés par l’État tels que le prêt à taux zéro, le prêt à l’adhésion sociale, le prêt à l’épargne, le prêt à contrat, le logement à parts de prêt. Les conditions d’accès et les caractéristiques de ces prêts sont déterminées par le Gouvernement.

A lire aussi : Installation ou rénovation de porte d’entrée à Rennes

En outre, l’aide au logement personnalisée versée sous certaines conditions par les FAC ou l’ASM permet à certains propriétaires de réduire leurs remboursements mensuels (dans certaines situations particulières).

En plus de ces possibilités, il existe de nombreuses initiatives locales en matière de logement pour vous aider à obtenir un coup de pouce lorsque vous achetez votre maison principale.

Lisez la suite pour lire cet article où nous vous présentons les subventions pour l’achat d’une maison, leurs conditions d’admissibilité et les étapes à suivre pour les obtenir. Consultez également un comparateur de prêts immobiliers pour trouver le meilleur taux. 8 aides à l’achat de biens immobiliers : présentation des appareils

Si vous prévoyez d’acheter un appartement ou une maison, il est possible de demander de l’aide . Chacun d’eux est soumis à des conditions.

Aide au prêt immobilier : le propriétaire APL

La propriété de la LPA est maintenue en 2020 uniquement pour l’acquisition d’un logement ancien dans la zone 3 (ville de moins de 100 000 habitants). Le demandeur doit bénéficier d’un prêt assisté tel que le prêt à l’adhésion sociale ou un prêt contracté avec un partenaire bancaire de l’État. Les conditions de ressources s’appliquent à l’obtention de cette aide.

Le montant de l’allocation de logement du propriétaire tient compte des ressources du ménage, des personnes à charge et des paiements mensuels de remboursement hypothécaire. En moyenne, l’allocation est de 155€ par mois.

La demande est présentée directement au Fonds d’allocations familiales. À l’heure actuelle, il n’est pas possible de simuler votre admissibilité à l’allocation en ligne. Vous devriez donc communiquer directement avec vos FAC.

En savoir plus Aide au prêt immobilier : Le prêt d’épargne-logement à taux réduit

Si vous êtes titulaire d’un régime d’épargne-logement, vous pourrez le clôturer bénéficier d’un prêt immobilier à un taux préférentiel . Ce prêt est destiné à financer l’achat d’une maison neuve, ancienne ou la construction d’une maison. Le nouveau logement doit être utilisé par vous comme habitation principale.

Pour les PEL ouverts avant le 1er janvier 2018, une prime d’État de 1,525€ est accordée en cas d’obtention du prêt. Les plans d’épargne ouverts après cette date ne sont plus admissibles à cette prime.

Le montant du prêt varie en fonction des intérêts gagnés au cours de la période d’épargne du PEL. Il est plafonné à 92 000€ et est remboursable sur une période de 2 à 15 ans.

En savoir plus Aide à l’adhésion : un prêt sans intérêt

Le prêt à taux zéro, PTZ, est une aide publique sous la forme d’un crédit sans frais de dossier, les intérêts étant à la charge de l’État. Ce prêt sert à financer jusqu’à 40 % de l’achat ou de la construction de la future résidence principale.

Dans le cas général, la PTZ est accordée aux personnes qui ne possèdent pas leur logement au cours des deux années précédant la demande de prêt.

En outre, l’accès à celui-ci ne doit pas dépasser un plafond de ressources déterminé par la situation familiale et la zone géographique du futur logement (utiliser le simulateur PTZ).

Un seul crédit immobilier sans intérêt est accordé pour le même transaction et le PTZ doit être complété par une contribution personnelle ou autre crédit, classique ou contracté.

La période de remboursement est adaptée au profil du bénéficiaire. Il s’agit de 20 à 25 ans avec une période initiale (5 à 15 ans) de report sans remboursement pour permettre au demandeur de rembourser ses autres prêts.

En savoir plus Aide à la propriété sociale

Il s’agit d’un crédit à faible taux d’intérêt qui est offert, sur la base des ressources, aux particuliers qui achètent ou font construire un logement pour en faire leur logement principal, ainsi qu’aux propriétaires qui prévoient travailler dans le logement qu’ils occupent.

Le plafond des ressources varie en fonction de la composition du ménage et de la situation géographique du logement.

Le montant du prêt peut couvrir 100% des dépenses du projet immobilier . La durée du prêt varie de 5 à 30 ans avec une prolongation possible jusqu’à 35 ans.

Il convient de noter que les frais de notaire, d’hypothèque et de dossier ne sont pas couverts. Il est nécessaire de prévoir une contribution financière supplémentaire pour ces dépenses.

Le PSA n’est pas cumulable avec un crédit immobilier classique, mais ADIL vous conseille de l’associer à la PTZ, au Loan Action Housing, à l’aide de la CAF et aux prêts des autorités locales.

En savoir plus Aide à l’achat de biens immobiliers Action Housing : Taux avantageux à 1%

Le Groupe Action Housing offre des prêts à la propriété et des travaux de développement. Ce régime est destiné à des salariés du secteur employés dans une entreprise non agricole de 10 salariés ou plus. Pour le secteur agricole, Action Logement offre le Prêt Agri-Adhésion.

Sans montant minimum, le prêt Action-Housing peut couvrir 30% du coût de l’opération ou, selon la zone géographique, varier de 7.000€ à 25.000€.

Le taux d’intérêt est de 1 % et la durée du prêt est plafonnée à 20 ans. Il peut être combiné avec toutes les autres offres de crédit.

En savoir plus

Le prêt immobilier contracté

Cette aide au crédit immobilier est accordée sans condition de ressources par une institution bancaire qui a conclu un accord avec l’État. Ce prêt vise à financer jusqu’ à 100% de l’achat ou de la construction d’un logement principal, mais aussi de faire des travaux dans le logement occupé avec un montant minimum de 4.000€.

Son taux est fixe ou variable, mais plafonné en fonction de la durée du prêt à un maximum allant de 2,75 % à 3,20 %.

Le prêt contractuel n’est pas cumulable avec un prêt immobilier conventionnel . Il est remboursable sur une période de 5 à 35 ans.

Il s’agit d’un prêt qui est éligible à certaines conditions pour le propriétaire d’une aide au logement personnalisée.

En savoir plus Adhésion locative pour faciliter l’achat de biens immobiliers

L’adhésion à la location est un contrat spécifique de « bail ». Cela vous permet de louer un bien pour une période définie (maximum 4 ans). Vous payez ensuite chaque mois un montant correspondant au loyer plus une avance sur l’achat de la propriété.

À la fin de la période de location définie dans le contrat, vous pouvez acquérir le bien au montant du prix de vente moins l’avance que vous avez payée chaque mois.

Si vous ne souhaitez pas acquérir le bien, les montants payés pour l’avance sur l’achat vous seront retournés. Ce type de contrat a l’avantage d’acheter progressivement.

En savoir plus La possibilité d’acheter des logements sociaux

Contrairement aux perceptions populaires, il est possible d’acheter des logements sociaux sous certaines conditions.

De plus, si vous êtes locataire avec un propriétaire social, vous pouvez acheter votre maison si elle a au moins 10 ans et répond aux normes de vie et d’énergie performance.

Dans le cas des logements sociaux, les conditions de mise en vente sont régies par des règlements spécifiques .

Ainsi, il existe 4 formules pour l’achat de logements HLM : l’achat sur plan, la location à bail, la construction d’une maison individuelle et l’acquisition d’un HLM existant.

En savoir plus

Aides à la propriété de la part des autorités locales

Dans le cadre d’un achat immobilier, il est important d’établir un plan de financement qui valide la viabilité du projet. L’Agence ministérielle d’information sur le logement, ADIL, vous aidera dans cette direction. En outre, il vous guidera vers l’aide financière pour un achat immobilier octroyé par votre autorité locale.

Ces aides sont nombreux et varient en fonction du territoire. Parmi ces initiatives locales conditionnelles, on trouve :

  • Bordeaux qui offre aux bénéficiaires de PTZ un prêt de 0% de 10 000 à 20 000 euros sur 14 ans et une subvention de 3 000 à 6 000 euros selon la composition du ménage
  • Brest, qui offre sous conditions de ressources aux familles avec enfants un prêt de 0% de 20.000€ à 25.000€ remboursable sur 12 ou 15 ans
  • Marseille qui offre une subvention de 2.000€ à 4.000€ et un prêt de 0% de 10.000€ à 20.000€
  • Nancy qui offre une subvention de 5.000€
  • Paris offrant un prêt à 0% de 24.200€ à 39.600€

En entrant votre situation géographique ici , vous pourrez en apprendre davantage sur l’aide locale pour l’achat de votre future maison.

Que vous envisagez d’acquérir un logement ou d’avoir construit, et parfois même de faire quelques modifications, il est important de connaître tous les arrangements existants en matière de logement.

Une fois propriété, il existe une aide pour l’amélioration de l’habitat. Ils vous permettent de changer votre chaudière, d’agrandir ou d’adapter votre maison… Un guide pour rénover votre maison peut être utile.

la question ForUma à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté qui vous écoute… Posez votre question

🏠 Quelles aides sont disponibles pour acheter des biens immobiliers ?

Si vous rencontrez des difficultés pour financer l’achat de votre maison, il y a 8 appareils qui peuvent vous aider Lire la suite

💶 Comment puis-je utiliser mon PEL pour obtenir un prêt immobilier ?

en le fermant, vous pouvez bénéficier d’un crédit à taux réduit Si vous avez un régime d’épargne-logement, pour l’achat de votre maison.

Si votre PEL a été ouvert avant le 1er janvier 2018, vous recevrez même un bonus Lire la suite

🏦 Le prêt à taux zéro financera-t-il la totalité de mon achat de maison ?

prend en charge jusqu’à 40% du montant de votre projet NON, ce crédit financé par l’État . Il doit donc être combiné à un prêt bancaire ou à un autre crédit convenu.

Le montant de la PTZ varie en fonction de la zone géographique de votre future maison et prend en compte vos ressources Lire la suite

💁🏻 Quels sont les avantages du prêt à l’adhésion sociale ?

Le PASS finance l’ensemble de votre projet immobilier.

Il vous permet également d’obtenir un taux intéressant et de profiter de précieux conseils pour assembler votre financement Lire

la suite

❓ Qu’est-ce qu’un bail d’accès ?

d’acheter progressivement votre propriété Cette formule vous permet .

Après accord avec le propriétaire vendeur, vous commencez par louer votre maison pour une période établie à l’avance Lire la suite

✔️ Peut-on acheter un logement social ?

Oui, tout à fait ! Toutefois, l’acquisition d’un logement HLM est réglementée.

Il existe 4 formules d’achat pour promouvoir l’accès à la propriété pour autant de personnes que possible Lire la suite

Utilisez un comparateur de crédit immobilier pour trouver la meilleure offre pour financer votre projet. Remplissez simplement les différents champs et découvrez les offres adaptées à votre profil. Veuillez noter que le simulateur ci-dessous est un service externe à Aide-Sociale.fr.

Si le comparateur de crédit immobilier ne s’affiche pas correctement à l’aide de votre smartphone ou de votre tablette, cliquez ici pour le faire apparaître.

Crédit photo : © BillionPhotos.com, Studiopure, Cyril Magnin, Rido, Andrey Popov, Freedomz, Beeboys/Adobe ; Su Exclusif/Stock Unlimited

Show Buttons
Hide Buttons