Comment ne pas avoir mal lors d’une épilation ?

L’un des principaux obstacles à surmonter au cours de l’épilation au laser médical permanent est la peur de la douleur, en particulier pour la zone du maillot.

Donc ça fait mal ? Vraiment mauvais ? Très mauvais ? Ou est-ce supportable ou juste passer un mauvais temps court ? Découvrez ce que disent les patients dans le Centre Laser.

A lire aussi : Les occupations possibles le mercredi

La vérité sur la douleur pour une épilation maillot !

Tout d’abord, toutes les personnes qui ont déjà subi l’épilation, quel que soit le processus, savent que ce n’est pas un moment agréable. Que ce soit de la cire, avec un épilateur électrique, si vous êtes à la maison ou dans les mains expertes d’un cosmétologue, peu importe la douceur et l’attention qu’il peut être, rappelez-vous cela pour le moment avec un peu de soulagement de la douleur. Ce qui fait mal est le moment où les cheveux sont arrachés lorsque l’ampoule passe à travers le pore de la peau. Comme arracher un cheveu, facile.

Alors c’est clair que tous les domaines ne sont pas les mêmes en termes de douleur. Si l’avant des demi-jambes est l’une des zones les moins douloureuses, l’arrière des jambes est déjà beaucoup plus sensible. Puis viennent les zones des aisselles. Ensuite, nous allons à l’encoche supérieure avec les zones du visage, des sourcils, de la lèvre supérieure et du menton. Et au sommet de la douleur sont toutes les zones intimes. Le pubis fait mal un peu, les lèvres blessent plus, le sillon inter-fessier encore plus. Toutes les personnes ont différents degrés de sensibilité, mais presque tout le monde convient que l’épilation du bikini reste la zone la plus douloureuse.

Lire également : Qui contacter après le consuel ?

Santé des femmes et hygiène intime. Gros plan du corps d’une belle femme avec une peau lisse et douce en bas de bikini blanc. Main femelle touchant la hanche de la cuisse avec une plume blanche. Soins personnels, Concepts d’épilation

L’épilation maillot est-elle tolérable ?

En fait, il faut dire que l’épilation au laser permanente n’est pas nécessairement plus douloureuse que l’épilation par une autre méthode.

C’est, tout d’abord, la zone du maillot qui est particulièrement sensible, quelle que soit la façon dont il est censé épiler.

Si nous devions faire une comparaison : pour ceux d’entre vous qui sont habitués à grandir à l’Institut, c’est similaire. Pour ceux qui sont tatoués, le niveau d’émotion est également proche.

C’est ce qu’ils nous disent : laissez-le se démarquer, ils parlent de picotements, d’une sensation de chaleur. Un bon point est que le système de refroidissement par contact des appareils de marque Cutera utilisé par le Laseris Centre est là pour réduire cette sensation de brûlure. Et c’est ce qui fait la différence.

En termes de chiffres, environ 70% de nos patients ne se plaignent pas du tout. C’est une grande majorité.

Comment ne pas souffrir autant lors de l’épilation maillot ?

Donc le premier truc est de choisir votre moment. En fait, la période avant la menstruation est une période où les femmes particulièrement confortables sont. Ils souffrent plus et sont plus enclins à la douleur. Donc, en choisissant la bonne période dans votre cycle menstruel, vous verrez que ce simple choix de date peut déjà faire la différence.

Ensuite, profitez de la bonne volonté des laserthérapeutes. En fait, ils discutent, ont de l’humour et parviennent ainsi à changer nos idées. Discuter et rire détourner notre attention et c’est remarquable. Surtout, ils nous posent toujours des questions sur ce que nous ressentons, si c’est supportable.

Sinon, pour les personnes vraiment particulièrement sensibles, nous utilisons une crème anesthésique qui annule complètement la douleur. C’est une crème qui est appliquée avant le traitement et les sensations soulage. Un bon moyen de s’assurer que tu ne fais pas de mal.

Qu’est-ce que nos patients disent finalement par rapport à la douleur lors de l’épilation des zones intimes ?

Objectivement, les patients nous disent tout que cela est tolérable. Surtout parce que le traitement est assez court. Puisque la superficie du maillot est réduite, le traitement est en fait rapide. Environ dix minutes. Bien que cela dépende de la surface, de la pilosité. Il est clair que si vous effectuez une épilation complète, il sera significativement plus long qu’avec une épilation classique, seulement avec l’aine sur la cuisse ou le pubis supérieur. En règle générale, cela reste tout à fait tolérable et la sensation ne dure qu’une fraction de seconde, au cours de laquelle le laser transmet son impulsion.

En résumé : oui, ça fait mal à pet. Mais c’est assez supportable.

Le meilleur ? Prenez un rendez-vous initial pour une consultation gratuite. La possibilité de poser toutes vos questions et de déterminer si ce traitement vous convient.

Si vous voulez en savoir plus, voici un autre article sur la douleur et l’épilation au laser. Pour plus d’informations sur les traitements d’épilation permanente Laseris Center Laser, cliquez ici.

Vous voulez en savoir plus ? Peut-être êtes-vous prêt pour un premier rendez-vous sans engagement ? En fait, l’épilation au laser bénéficiera d’une première consultation gratuite. Cliquez sur ce lien et nous vous rappellerons dès que possible pour prendre votre premier rendez-vous.

Show Buttons
Hide Buttons